Le jeûne compte de plus en plus d’adeptes ces dernières années avec une envie d’améliorer sa santé en enrayant toutes nos mauvaises habitudes.
Manger 3 à 4 repas par jour nous paraît normal alors qu’en fait c’est tout à fait anormal de manger autant, l’organisme mettant plus de 12 heures pour tout digérer en lui imposant des aliments toutes les quatres ou cinq heures c’est un peu le forcer à travailler tout le temps. Heureusement que nous avons la nuit pour jeûner automatiquement et mettre notre système au repos et afin de continuer le processus de detoxification imposé par la nuit de sommeil, on pourrait supprimer le petit déjeuner et ne boire qu’une boisson chaude telle que tisanes par exemple ou un jus de citron ( à ne faire qu’en cure de maximum trois semaines).

J’ai découvert le jeûne intermittent il y a quelques années en surfant sur le net, je cherchais une méthode pour perdre de la graisse qui s’accumulait au fil des années. Me priver du petit déjeuner a été simple et presque une évidence, je n’imagine plus à présent manger quoi que ce soit au lever, mon premier repas démarre souvent à partir de 13h voir parfois 15h en fonction des cours que j’ai le matin.
Étant donné que je pratique le yoga tous les matins, et qu’il est préférable de pratiquer estomac vide, me priver d’un petit déjeuner fut logique, mais pour certains peut-être qu’il serait plus naturel pour eux de se priver du diner et donc d’arrêter de manger dès 16h par exemple afin de respecter au minima 12 heures de jeûne voir idéalement 16 à 18 heures de jeûne dans la journée. Certains d’ailleurs se sont petit à petit habitués à ne consommer qu’un seul repas par jour celui du soir.

Jeûner de manière intermittente est idéal mais pas suffisant pour bénéficier des bienfaits d’un jeûne complet et détoxifier le corps en profondeur, du coup intégrer des phases de jeûne complet hydrique lors des changements de saisons  par exemple peut favoriser votre santé et réguler votre poids.

Le jeûne intermittent a réguler mon poids au fil des années et m’a même permis de perdre du poids. Lorsqu’on fait du Yoga et qu’on instaure dans sa vie le jeûne soit de manière quotidienne ou ponctuelle il est important de vérifier la qualité des aliments qu’on consomme. Tout étant lié, si vous jeûnez et que vous continuez à manger des aliments industriels saturés en sucre, sel et additifs de toutes sortes tous vos efforts malheureusement ne serviront à rien ou peut être juste à vous stabiliser un peu en poids. La qualité des aliments que vous consommez est primordial et passe avant l’intégration d’un jeûne dans son quotidien.

Je ne suis pas une spécialiste du jeûne mais je lis beaucoup d’articles à ce sujet car je suis convaincu que la paix intérieure, l’homéostasie et l’accès à des sphères spirituelles supérieures passera avant tout par mon rapport avec l’alimentation. Se priver de manger peut pour la majorité des gens ressembler à se priver de respirer tellement manger est vital et important. Notre société d’abondance et de sur-consommation ne nous a pas appris à nous priver mais au contraire à répondre à toutes nos envies sans restriction. Se priver ou diminuer son alimentation demande un effort et beaucoup de discipline, un mental fort avec un objectif à atteindre en repère tel que maigrir, ou guérir d’une maladie.

Voici un article plus complet si vous souhaitez passer le cap et vous lancer dans cette expérience intéressante qui nous permet de prendre le dessus sur nos automatismes.

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité